Catégories



Informations

Découvrir CZ

Publié le : 22/12/2019 16:06:53
Catégories : TIR SPORTIF

En 1918, plusieurs anciens membres du service militaire austro-hongrois ont pris le contrôle de l'atelier d'armement austro-hongrois de Brno, en Tchécoslovaquie, et l'ont rebaptisé Státní zbrojovka a strojírna v Brno (State Armament and Engineering Works of Brno). Environ un an plus tard, le nom a été changé pour Československá Zbrojovka (Usine d'armement tchécoslovaque). Les anciennes provinces de Bohême et de Moravie ont longtemps été des centres de fabrication d'armes à feu dans leurs régions. Avant 1924, cette entreprise s'occupait principalement des fusils de type Mauser modèle 98 (assemblage et fabrication). Vers 1923, la fabrication de pistolets a été transférée de Brno à Ceská Zbrojovka, situé à Strakonice.

 

Česká zbrojovka Uherský Brod, ou ČZUB, a été fondée le 27 juin 1936 en tant que filiale de l'entreprise d'armement Česká zbrojovka Strakonice dans la petite ville morave d'Uherský Brod en Tchécoslovaquie, actuellement en République tchèque. La décision a été prise à la lumière de la montée en puissance de l'expansionnisme de l'Allemagne nazie, en particulier après la remilitarisation sans opposition d'Adolf Hitler dans la Rhénanie dans le but de déplacer la fabrication des armes à feu plus loin de la frontière allemande. L'usine a été construite dans les 16 semaines suivant la décision initiale.

Après la Seconde Guerre mondiale, tous les fabricants d'armes à feu étaient gérés par un seul organisme central qui exigeait que "toute arme à feu exportée porte le marquage BRNO" ; c'est pourquoi de nombreuses armes à feu ČZUB, même celles fabriquées à Uherský Brod ou Strakonice, portent le marquage BRNO.

Les armes à feu principalement conçues par les célèbres ingénieurs tchèques Frantisek et Josef Koucký portent les acronymes ZKK, ZKM, ZKP ou ZKR :

ZKK - Z pour Česká Zbrojovka Brno (fabricant) ; K pour Koucký (concepteurs) ; K pour Kulovnice (fusil)
ZKM - Z pour Česká Zbrojovka Brno (fabricant) ; K pour Koucký (concepteurs) ; M pour Malorážka (carabine)
ZKP - Z pour Česká Zbrojovka Brno (fabricant) ; K pour Koucký (concepteurs) ; P pour Pistole (pistolet)
ZKR - Z pour Česká Zbrojovka Brno (fabricant) ; K pour Koucký (concepteurs) ; R pour Revolver (revolver)

Entre 1964 et 1966, le gouvernement tchèque a transféré la production d'armes d'épaule de Zbrojovka Brno à Ceská Zbrojovka Uhersky Brod (ČZUB). Tout au long de la guerre froide, ČZUB a fabriqué une grande variété d'armes légères militaires dont la Sa vz. 58, la carabine d'assaut Škorpion vz. 61, diverses mitrailleuses, divers fusils d'entraînement et fusils de précision de calibre .22 et la très populaire famille de pistolets CZ

Bien que de nombreuses armes à feu aient été conçues à Brno, Zbrojovka Brno n'en fut pas le fabricant. Pour cette raison, les armes d'épaule fabriquées au milieu des années 1960, y compris les séries ZKK 600 et ZKK 602 et les carabines ZKM, étaient en fait fabriquées par CZ Uhersky Brod (ČZUB). En raison de la décision du gouvernement tchèque de fusionner la fabrication dans les deux entreprises, la marque Brno a également été utilisée par Ceská Zbrojovka Uhersky Brod. Au début des années 1980, la production d'armes à feu à Zbrojovka Brno représentait moins de 3 % de sa capacité totale, la production ayant été déplacée vers la fabrication de machines à écrire, de moteurs diesel et de machines automatiques.

En 1991, les usines d'armement tchèques ont été "décentralisées" et ont commencé à fonctionner comme des entreprises de marché libre.

En 1992, Česká zbrojovka a.s.(PLC), Uherský Brod s'est privatisée, est entrée dans l'économie capitaliste et a finalement établi une présence des armes légères dans plus de 90 pays.

En 1997, ČZUB a établi une présence permanente aux États-Unis avec la création de CZ-USA. ČZUB et CZ-USA continuent de commercialiser des armes légères dans le monde entier, avec des armes à feu militaires, de police, défensives, sportives et récréatives.

L'usine ČZUB emploie plus de 1800 ingénieurs, artisans et employés d'affaires, ce qui en fait l'un des plus grands fabricants d'armes à feu au monde. L'entreprise a fabriqué plus de 260 000 armes à feu en 2014 seulement.

2004 - Acquisition de la production d'armes à feu de Zbrojovk

Afin de préserver la célèbre tradition de la production d'armes à feu à Brno, Česká zbrojovka a.s a commencé à se préparer à reprendre la division Armes à feu de Zbrojovka Brno, a.s. La société nouvellement créée, initialement nommée BRNO RIFLES, a commencé ses activités au début 2006 et son domaine était la production et le développement d'armes à feu à canon basculant. En 2008, elle est devenue une filiale de Česká zbrojovka a.s. En 2010, la société a été rebaptisée ZBROJOVKA BRNO, s.r.o.

2005 - Acquisition de la marque d'armes à feu Dan Wesson

Česká zbrojovka, a.s., par l'intermédiaire de sa filiale CZ-USA est devenue propriétaire d'une des marques d'armes américaines les plus connues : Dan Wesson Firearms. Cette société, à l'origine un fabricant de revolvers fondé en 1968 par un petit-fils du célèbre Daniel B. Wesson, avec sa direction tchéco-américaine, est rapidement devenue l'un des fabricants les plus distingués de clones modernes du célèbre pistolet M1911.

2011 - Entrée sur le marché des armes à feu pour les forces armées, Début du réarmement des forces armées de la République tchèque.

Début de la production en série de la nouvelle génération des fusils d'assaut CZ 805 BREN A1/A2, des mitraillettes CZ SCORPION EVO 3 A1 et des lance-grenades CZ 805 BREN G1, qui ont été utilisés pour réarmer les Forces armées de la République tchèque.

2016 - Renforcement des capacités de montage au Pérou

Česká zbrojovka a.s a considérablement pénétré les marchés étrangers en ouvrant un espace séparé pour l'assemblage et la réparation des pistolets CZ à l'usine de l'armée FAME à Lima, au Pérou. La société tchèque a participé au projet en fournissant des équipements et des outils modernes et en formant le personnel technique. Cela a permis à l'entreprise péruvienne d'assembler des pistolets CZ, d'en assurer le service et de les vendre sur le marché péruvien, puis dans toute l'Amérique latine. C'était le premier cas de transfert technologique de Česká zbrojovka a.s vers cette région prometteuse.

2018 - Création de la holding du Groupe CZ

Depuis 2018, Česká zbrojovka a.s fait partie de la holding internationale Česká zbrojovka Group SE qui, outre l'usine mère à Uherský Brod, intègre progressivement d'autres sociétés ayant des programmes de production et de développement similaires.

2019 - Début de la production d'armes à feu CZ aux Etats-Unis

En coopération avec CZ-USA, la production des premières armes à feu CZ a été lancée à Kansas City, Kansas. Il s'agit de modèles sélectionnés de la série de pistolets CZ P-10, qui a connu un grand succès. D'autres versions ont été ajoutées la même année, à savoir le CZ P-10 F (full-size), le CZ P-10 SC (semi-compacte) et le CZ P-10 S (subcompact).

Partager ce contenu

You must be registered

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire